Néolibéralisme, théorie politique et pensée critique.

RPLe nouveau numéro de la revue Raisons politiques porte sur « Les néolibéralismes de Michel Foucault ». J’y publie un article intitulé : « Néolibéralisme, théorie politique et pensée critique ».

Résumé

Néolibéralisme, théorie politique et pensée critique.

Cet article se propose de mettre en lumière les potentialités critiques qui sont inscrites au cœur de la rationalité néolibérale, qui s’est constituée dans le cadre d’une opposition à la raison d’État en posant  l’idée selon laquelle « on gouverne toujours trop ». La réflexion foucaldienne dans Naissance de la biopolitique est particulièrement attentive à ce thème : en utilisant le raisonnement économique et les instruments de la science économique comme armes critiques pour déconstruire la philosophie politique traditionnelle et démystifier ses prétentions émancipatrices, Michel Foucault y présente en effet le néolibéralisme comme l’une des incarnations contemporaines de la tradition critique. Par conséquent, c’est en dehors de la philosophie politique, de la philosophie morale et éthique et de la théorie du droit que l’on pourra trouver des instruments de résistance au néolibéralisme.

Abstract

Neoliberalism, political theory and critical thought

This article aims at highlighting the critical potentialities inscribed at the heart of neoliberal rationality, which has been established as radically opposed to the raison d’État through the idea that “one always governs too much”. Foucault’s analyses in The Birth of Biopolitics are particularly attentive to this theme: indeed, using economic reasoning and the instruments of economic science as critical weapons in order to deconstruct the traditional political philosophy and to demystify its emancipatory pretenses, Foucault presents neoliberalism as one of the main contemporary embodiments of the critical tradition. Hence, it is outside political philosophy, moral philosophy or theory of law that we have to search if we want to resist neoliberalism, theoretically and politically.

Publicités
Cet article a été publié dans Foucault, Néolibéralisme, Philosophie politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.