« Un nouvel art de se révolter ? Snowden, Assange, Manning ». Intervention au Palais de Tokyo

trio41-tt-width-604-height-400

J’interviendrai, le jeudi 22 mai, dans le cadre de l’exposition Flamme Éternelle de Thomas Hirschhorn au Palais de Tokyo. Mon intervention s’intitulera : Un nouvel art de se révolter ? Snowden, Assange, Manning 

Présentation :

Edward Snowden, Julian Assange, et Chelsea Manning ont fortement marqué l’actualité des dernières années. Ils représentent les figures exemplaires des nouvelles luttes politiques qui émergent aujourd’hui et qui tournent autour de la question des secrets d’Etat et de leur révélation, de la surveillance de masse, de la protection de la vie privée, des libertés civiles à l’ère d’Internet, de la lutte contre le terrorisme, etc. ; tous trois sont victimes d’une répression d’Etat d’une rare intensité.

Qu’est-ce que les révélations de Snowden, Assange et Manning et surtout les réactions à celles-ci nous apprennent sur le fonctionnement des Etats contemporains, sur leurs logiques, sur l’emprise qu’ils exercent sur nous, sur le système de la Justice ? Et d’autre part, comment analyser les pratiques de désobéissance de Snowden, Assange, Manning ? Qu’est-ce que résister au XXIème siècle ? En quoi les actions d’Edward Snowden, de Julian Assange, et de Chelsea Manning, les fuites de Snowden et d’Assange, leur refus de comparaître, etc., peuvent-elles et doivent-elles être pour nous le point de départ d’une réflexion sur l’idée démocratique et de désobéissance, et sur le rapport des « citoyens » aux « Etats » ?

[Je publierai un livre sur ces questions en janvier 2015 : L’art de la révolte. Snowden, Assange, Manning.]

Jeudi 22 mai 2014, 18h30-20h.

PALAIS DE TOKYO
13, avenue du Président Wilson,
75016 Paris

Entrée libre

Publicités
Cet article a été publié dans Conférence, Ensapc, Interventions, Justice, Philosophie politique, Rencontre. Ajoutez ce permalien à vos favoris.