Séminaire 2016-2017

2016-2017 : Actualité de la philosophie et des sciences sociales (ENSAPC- Université Paris 1)

Cette année, Ronan de Calan et moi-même continuons notre séminaire intitulé «Actualité de la philosophie et des sciences sociales ». Il se tiendra une fois par mois à la Sorbonne, Amphithéâtre Bachelard (Galerie Gerson), 20h, entrée au 14 rue Cujas.

 

-Séance 3 : mercredi 18 janvier 2017 : Frédéric Lordon

affects-politique

L’invité sera Frédéric Lordon à l’occasion de la parution de son ouvrage Les Affects de la politique (Seuil).  Nous parlerons notamment de la politique, de la sédition et des luttes, des affects, de l’économie et des sciences sociales aujourd’hui…

La séance se tiendra le mercredi 18 janvier 2017, à 20h, à la Sorbonne, Amphithéâtre Bachelard, (Galerie Gerson),  1 rue Victor Cousin, 75005  Paris.

Les inscriptions sont closes.

Cette séance a été filmée. On peut la regarder en cliquant ici.

Le son devient meilleur à partir de la 11ème minute quand nous utilisons les micros.

 

 

 

– Séance 2: mercredi 14 décembre: Penser le pouvoir, la sexualité, la politique, la psychanalyse et la résistance : Héritages de La Volonté de Savoir de Michel Foucault avec Didier Eribon et Elisabeth Roudinesco.

La_volonte_de_savoir_Histoire_de_la_sexualite_tome_1.jpgA l’occasion des 40 ans de la parution de La Volonté de Savoir de Michel Foucault, Didier Eribon et Elisabeth Roudinesco interviendront sur l’héritage de cet ouvrage et sur la manière dont nous pouvons penser, à partir de lui, le pouvoir, la sexualité, la psychanalyse, la résistance… c’est-à-dire la politique et la critique contemporaines.

La séance se tiendra le mercredi 14 décembre 2016, à 20h, à la Sorbonne, Amphithéâtre Bachelard, (Galerie Gerson),  14 rue Cujas, 75005  Paris.

Les inscriptions sont closes.

 

 

– Séance 1 : mercredi 12 octobre 2016Lutter contre l’esclavage, la ségrégation, le racisme, la discrimination… Le mouvement Noir aux Etats-Unis avec Caroline Rolland-Diamond.

black-america

A l’occasion de la parution de Black America. Une histoire des luttes pour l’égalité et la justice (XIXème-XXIème), aux éditions La Découverte.

La séance se tiendra le mercredi 12 octobre 2016, à 20h, à la Sorbonne, Amphithéâtre Bachelard, (Galerie Gerson),  1 rue Victor Cousin, 75005  Paris.

Entrée libre, ouvert à toutes et à tous. Pour celles et ceux qui ne sont pas de la Sorbonne, pour pouvoir entrer c’est très simple mais il faut juste nous envoyer un mail à seminaire.actualite@gmail.com avec votre nom et nous vous enverrons une invitation à montrer à l’entrée.

2015-2016 : Actualité de la philosophie et des sciences sociales (ENSAPC- Université Paris 1)

Cette année, Ronan de Calan et moi-même organisons un séminaire intitulé « Actualité de la philosophie et des sciences sociales ». Il se tiendra une fois par mois à la Sorbonne. Les premières dates sont les  18/11 et 16/12

 

Séance 1 : le mercredi 16 décembre 2015. David Thomson.

LA SEANCE A ETE ANNULEE CF notre texte Etat d’urgence et libertés académiques. 

A la suite des attentats du 13 novembre, nous avons décidé de donner à cette séance la forme d’une soirée de réflexion et de débat sur le thème :

« L’Etat islamique : Jihadisme, islam politique et enjeux géopolitiques »

L’invité sera David Thomson.

David Thomson est journaliste à RFI. Il suit depuis plusieurs années l’actualité du jihadisme et de l’Etat islamique, dont il est l’un des meilleurs connaisseurs. Il est l’auteur d’un livre pionnier sur les Français  jihadistes (Editions Les Arènes) composé principalement de témoignages.

Le mercredi 16 décembre 2015 à 19h30, Amphithéâtre de Gestion, La Sorbonne, 14 rue Cujas, 75005 Paris (juste à droite en entrant)

Entrée libre, ouvert à toutes et à tous. Il faut se munir d’une pièce d’identité pour entrer dans la Sorbonne.

david-thomson_les-francais-djihadistes_1200x545

 

Séance 1 : le 18 novembre  2015. Benjamin Stora. 

A l’occasion de la parution de Les Clés retrouvées. Une enfance juive à Constantine (Stock) et de la postface au livre Le grand repli.

La séance s’intitule : »Histoires, migrations, racismes et politiques »

Nous parlerons avec Benjamin Stora des différents aspects de ses travaux, les relations entre Juifs et Arabes, les questions coloniales et post-coloniales, les migrations mais aussi de l’écriture de l’Histoire; nous parlerons également de la situation intellectuelle et politique contemporaine, du racisme et de l’antisémitisme, et de ses activités comme président du conseil d’orientation du musée de l’immigration

Le mercredi 18 novembre 2015, 20h, à la Sorbonne, salle D640, Galerie Dumas, 1 rue Victor Cousin, place de la Sorbonne, 75005 Paris. Entrée libre, ouvert à toutes et à tous.

2014-2015: « Actualité de la philosophie et des sciences sociales. » (ENSAPC-Université Paris 1)

Cette année, Ronan de Calan et moi-même organisons un séminaire intitulé « Actualité de la philosophie et des sciences sociales. » Il se tiendra une fois par mois, à la Sorbonne.

– Séance 7 : Mercredi 20 mai 2015: Michel Agier

Agier campsL’invité sera Michel Agier à propos de Un monde de camps, aux éditions La Découverte.

Nous parlerons également de son ouvrage Anthropologie de la ville qui vient de sortir aux PUF.

La séance se tiendra le mercredi 20 mai 2015, à l’Université Paris 1, Amphithéâtre Descartes, 19h-21h, 17 rue de la Sorbonne, 75005 Paris.

Entrée libre. Ouvert à tous.

 

 

– Séance 6 : Mercredi 15 avril 2015 : Razmig Keucheyan

couv nature champ

L’invité sera Razmig Keucheyan à propos de La nature est un champ de bataille. Essai d’écologie politique, aux éditions Zones.

La séance se tiendra le mercredi 15 avril 2015, à l’Université Paris 1, Amphithéâtre Descartes, 19h-21h, 17 rue de la Sorbonne, 75005 Paris.

Entrée libre. Ouvert à tous.

 

 

– Séance 5 : Mercredi 18 mars 2015: Didier Eribon

théorie de la littératureL’invité sera Didier Eribon à l’occasion de la parution de Théories de la littérature. Système du genre et verdicts sexuels, aux PUF, dans la collection « Des mots ».

La séance se tiendra le mercredi 18 mars 2015, à l’Université Paris 1, Amphithéâtre Descartes, 19h-21h, 17 rue de la Sorbonne, 75005 Paris. Entrée libre. Ouvert à tous.

 

 

 

 

 

Séance 4 : Mercredi 21 janvier 2015 : Chantal Jaquet.

transclasses-puf

L’invitée sera Chantal Jaquet à l’occasion de la parution de son ouvrage Les Transclasses ou la non-reproduction, aux PUF.

La séance se tiendra le mercredi 21 janvier 2015, à l’Université Paris 1, Amphithéâtre Descartes, 19h-21h, 17 rue de la Sorbonne, 75005 Paris. Entrée libre. Ouvert à tous.

 

 
– Séance 2 : Mercredi 19 novembre 2014 : Pierre Bergounioux.

Bergounioux couv

L’invité sera Pierre Bergounioux à l’occasion de la parution de Exister par deux fois, aux éditions Fayard. La séance portera notamment sur l’écriture de soi, le rapport entre sociologie et littérature, la place du langage dans le jeu des classes sociales, et sur ce que signifie être un écrivain, un artiste, dans une société inégalitaire.

La séance se tiendra le mercredi 19 novembre, 18h30-20h30, à l’Université Paris 1, salle D642, Galerie Dumas, 1 rue Victor Cousin, place de la Sorbonne, 75005 Paris. Entrée libre. Ouvert à tous.

 

 

 

 

– Séance 1 : Mercredi 22 octobre 2014 : François Bon

Bon apres le livreL’invité sera François Bon, pour une séance sur le thème : Mutations numériques de l’écrit. Incidence pour l’auteur, incidence pour le récit, incidence pour la lecture.

La séance se tiendra le mercredi 22 octobre, 18h30-20h30, à l’Université Paris 1, salle Cavailles, escalier C – 1er étage, 17, rue de la Sorbonne, 75005 Paris. Entrée libre. Ouvert à tous.

François Bon publie le 15 octobre, aux Editions Grasset, un nouvel ouvrage intitulé : Fragments du dedans.

2013-2014: « Actualité de la philosophie et des sciences sociales. » (ENSAPC-Université Paris 1)

Cette année, Ronan de Calan et moi-même organisons un séminaire intitule « Actualité de la philosophie et des sciences sociales. » Il se tiendra une fois par mois.

 

 

– Séance 8. Mercredi 14 mai 2014. Roger Chartier.


MANET PB
L’invité sera Roger Chartier, à propos de Manet. Une révolution symbolique (Seuil) de Pierre Bourdieu. Nous parlerons des enjeux du livre, de son actualité, etc. La séance s’intitulera : 
« Sociologie de l’art et histoire culturelle. Le Manet de Bourdieu »

La séance se tiendra le mercredi 14 mai 2014, 18h30-20h30, à l’Université Paris 1, salle D633, galerie Dumas, 1 rue Victor Cousin (Place de la Sorbonne) 75005 Paris. L’entrée est libre. Ouvert à tous.


 

 

– Séance 7. Mercredi 9 avril 2014. Arlette Farge.

La-dechirure-Souffrance-et-deliaison-sociale-au-XVIIIe-siecle_reference

A propos de la parution de son ouvrage La déchirure. Souffrance et déliaison sociale (Bayard).

Nous parlerons également du livre Le désordre des familles, qu’elle a publié avec Michel Foucault et que les éditions Gallimard rééditent cette année.

La séance se tiendra le mercredi 9 avril 2014, 18h30-20h30, à l’Université Paris 1, salle D633, galerie Dumas, 1 rue Victor Cousin (Place de la Sorbonne) 75005 Paris. L’entrée est libre. Ouvert à tous.

 

 

 

– Séance 6. Mercredi 12 mars 2014. Edouard Louis.

EDOUARD LOUISA propos de son roman En finir avec Eddy Bellegueule (Seuil) et de ses enjeux théoriques, politiques et littéraires. La séance s’intitulera « Ecrire la violence ».

La séance se tiendra le mercredi 12 mars 2014, 18h30-20h30, à l’Université Paris 1, salle D633, galerie Dumas, 1 rue Victor Cousin (Place de la Sorbonne) 75005 Paris.

L’entrée est libre. Ouvert à tous.

 

 

 

Séance 5. Mercredi 12 février 2014. Pierre Bergounioux.

Les héritiers

à propos de Pierre Bourdieu, de l’analyse des classes sociales, du système scolaire, du langage, etc., à l’occasion des 50 ans de la parution des Héritiers.

La séance se tiendra le mercredi 12 février 2014, 18h30-20h30, à l’Université Paris 1, salle D633, galerie Dumas, 1 rue Victor Cousin (Place de la Sorbonne) 75005 Paris.

L’entrée est libre. Ouvert à tous.

On reviendra également sur le livre Le style comme expérience que Pierre Bergounioux a publié en septembre aux Editions de l’Olivier.

 

– Séance 4. Mercredi 22 janvier 2014. Isabelle Kalinowski.

à propos de La Domination, de Max Weber, dont elle publie une traduction inédite (éditions La Découverte)

WEBER COUV La séance se tiendra le mercredi 22 janvier 2014, 18h30-20h30, à l’Université Paris 1, salle D633, galerie Dumas, 1 rue Victor Cousin (Place de la Sorbonne) 75005 Paris.

L’entrée est libre. Ouvert à tous.

 

 

 

 

– Séance 3. Mercredi 11 décembre 2013. Didier Eribon

à propos de son ouvrage à paraître : Au sujet du pouvoir (Fayard).

Au sujet du pouvoir

Son intervention s’intitulera : « Pouvoirs, temporalités et subjectivités ».

La séance se tiendra le mercredi 11 décembre 2013, 18h30-20h30, à l’Université Paris 1, salle Lalande, escalier C – 1er étage, 17, rue de la Sorbonne, 75005 Paris.

L’entrée est libre. Ouvert à tous.

 

 

 

 

– Séance 2. Mercredi 13 novembre 2013. Patrick Boucheron

à l’occasion de la parution de son ouvrage: Conjurer la peur. Essai sur la force politique des images (Seuil).

La séance se tiendra le mercredi 13 novembre, 18h30-20h30, à l’Université Paris 1, salle Lalande, escalier C – 1er étage, 17, rue de la Sorbonne, 75005 Paris.

L’entrée est libre. Ouvert à tous.

Conjurer la peur - Patrick Boucheron

 

– Séance 1. Mercredi 16 octobre 2013. Achille Mbembe :

« L’archive européenne est-elle épuisée ? Réflexions sur les pensées émergentes ».

La séance se tiendra le mercredi 16 octobre, 18h30-20h30, à l’Université Paris 1, salle Lalande, escalier C – 1er étage, 17, rue de la Sorbonne, 75005 Paris.

L’entrée est libre.

Critique de la raison nègre_Mbembe Copy

2012-2013.

Ronan de Calan et moi-même organisons à partir de l’année 2012-2013 à l’Ecole Normale Supérieure, dans le cadre des Archives Husserl, un séminaire d’histoire des sciences sociales dont le premier volet sera consacré aux « sciences sociales et à la pensée de l’Etat ».

Le séminaire se tiendra les 1er et 3ème mercredi de chaque mois, de 17h30 à 19h30, de novembre 2012 à avril 2013

Séance 7, mercredi 3 avril 2013. Geoffroy de Lagasnerie : « A quelles conditions une recherche est-elle libre ? Normes, savoirs et libertés académiques », 17h30-19h30, (45 rue d’Ulm, Paris 5ème, salon du restaurant). Entrée libre

lagasnerie academic freedom

La séance 6, mercredi 20 mars 2013, tournera autour de la sociologie, de l’Etat, et de la contrainte fiscale, avec Alexis Spire (CNRS) : « Les métamorphoses de l’Etat fiscal ». 17h30-19h30, (45 rue d’Ulm, Paris 5ème, salon du restaurant). Entrée libre

alexis spire

Séance 5, le mercredi 20 février 2013, tournera autour de la sociologie, et notamment de Max Weber, avec Isabelle Kalinowski (CNRS): « Le judaïsme antique de Max Weber et la pensée d’Etat. », 17h30-19h30, (45 rue d’Ulm, Paris 5ème, salon du restaurant). Entrée libre

kalinowski

Séance 4, le mercredi 9 janvier 2013 tournera autour de l’économie, du néolibéralisme avec Gilles Campagnolo, : « La question de l’Etat dans l’école autrichienne de pensée économique », 17h30-19h30, (45 rue d’Ulm, Paris 5ème, salon du restaurant). Entrée libre

Seance Campagnolo

Séance 3, le Mercredi 12 décembre 2012 : Regis Ponsard, «  La place de l’État dans l’élaboration d’une science du droit » , 17h30-19h30, (45 rue d’Ulm, Paris 5ème, salon du restaurant). Entrée libre

Regis Ponsard - 12 décembre

Séance 2, le Mercredi 28 novembre 2012 : Eric Brian, Directeur d’études à l’EHESS. « Les sciences sociales à la mesure de l’Etat. Enjeux, idées, problèmes », 17h30-19h30, (45 rue d’Ulm, Paris 5ème, salon du restaurant). Entrée libre

Séance 1, le 7 novembre 2012 : Didier Eribon, Professeur à l’université d’Amiens : « Le problème du nom propre. Etat, identité sociale et cohérence du sujet ».

SÉMINAIRE D’HISTOIRE DES SCIENCES SOCIALES(1)

Voici l’argument du séminaire de cette année.

Les sciences sociales et la pensée de l’Etat

Argument : Les sciences sociales se sont très largement intéressées à l’Etat; elles en ont fait depuis leur apparition un objet d’étude privilégié. Elles se sont tour à tour données pour projet de mettre au jour les mécanismes de sa construction, de ses transformations, de son action, etc. Ce séminaire voudrait déplacer la perspective, et montrer en quoi se pencher sur le problème de l’Etat est susceptible d’offrir un moyen très puissant d’interroger les sciences sociales et de renouveler tout un ensemble de questions épistémologiques, méthodologiques, théoriques et politiques.

Il s’agira cette fois de repérer et d’évaluer la dépendance des sciences sociales par rapport à l’Etat, par rapport à une pensée de l’Etat ou une pensée d’Etat : que ce soit au niveau de leurs objets, de leurs modes de problématisation, de leurs catégories d’analyse, de leurs instruments ou de leurs frontières, etc. Qu’est-ce que cette éventuelle dépendance peut nous apprendre sur le fondement et la formation de ces sciences, sur les institutions qui les encadrent et les acteurs qui la font selon les époques, les contextes, les traditions nationales ? Quel est le rapport entre le point de vue des sciences sociales et le point de vue de l’Etat ? Mais aussi qu’est-ce qui, de ces sciences, échappe à la pensée de l’Etat? Quels courants se sont efforcés de s’émanciper d’une telle pensée, de résister à l’emprise de la pensée d’Etat ou de révéler les ressorts de ce qu’on pourrait appeler un « inconscient étatique »? Et comment s’y sont-ils pris ? Ces questionnements invitent, on le voit, à la réflexivité, à la critique, à une réévaluation des concepts de science, d’objectivité, de neutralité, d’autonomie, etc.

Ce séminaire voudrait être l’occasion d’une investigation originale sur la recherche passée et présente en sciences sociales – et sur les conditions de sa réinvention aujourd’hui. Au fond, il s’agira de se demander s’il est possible, et comment, de penser en dehors de l’Etat, de ne pas ratifier la pensée d’Etat –et donc d’élaborer une science sociale qui ne soit pas une science d’Etat.